« Je n’aime pas vendre », « je ne fais pas de stratégie ou de marketing, ce n’est pas mon truc. »

Si c’est ce que tu te dis, alors cet article est fait pour toi.

Aujourd’hui beaucoup associent la vente et la stratégie et le marketing à de la manipulation et freinent leur capacité à trouver des clients.

C’est peut-être ton cas. Tu vois ça comme le côté obscur de l’entrepreneuriat. Et tu n’as pas envie de tomber là-dedans. 

Proposer ses services peut s’avérer compliqué quand on est une femme entrepreneur.

On souhaite trouver des clients, mais en respectant ses valeurs, en se respectant soi-même.

Alors comment trouver des clients sans vendre son âme ?

Comment proposer tes services/produits en étant relié au Yoda qui est en toi ?

J’ai demandé à Cécile Bayard, entrepreneure et créatrice de Blog by yourself, de nous partager sa vision de la vente.

Cécile est pour moi un modèle de réussite entrepreneuriale, qui a su développer son business tout en respectant ses valeurs.

Elle te partage des anecdotes bien marrantes, des exemples concrets sur les problèmes et difficultés qu’elle a rencontrés et que rencontrent ses clients dans le rapport à la vente et le de son business.

Comment trouver des clients sans vendre son âme ? Cécile Bayard

Changer son regard sur la vente et l’argent

“Vendre, c’est manipuler”

“Vendre, c’est forcer la main”

Ce sont très souvent les croyances que nous avons, encore plus en tant que femme.

Tu imagines que les femmes ont un compte en banque depuis moins d’un siècle !

En tant que femme entrepreneure, nous avons encore un rapport à l’argent très compliqué (mais c’est entrain de changer, n’est-ce-pas 😉 ). Donc à vendre aussi. Les vieux modèles et images du commercial ne jouent pas en notre faveur.

Nous avons beaucoup de freins inconscients à dépasser, des peurs, des croyances, de schémas inconscients, que ce soit sur l’argent, mais aussi sur l’entrepreneuriat.

Cela vient toucher des moments de notre histoire, de notre enfance. Ce qui nous demande à les transformer. 

Vendre vient toucher notre vulnérabilité et faire remonter des peurs. 

Entre auto-sabotages, syndrome de l’imposteur, Cécile nous rappelle, dans cette interview, que, pour s’apaiser avec le fait de vendre, nous avons besoin d’aller voir tous nos blocages inconscients.

À lire aussi : Les 4 freins inconscients qui t’empêchent de bien communiquer sur ton business

Partir de soi

Ton entreprise, c’est comme un bébé. C’est ton bébé. Encore un si tu es maman.

C’est ta vision qui fait la différence dans les méthodes que tu vas utiliser.

C’est ton curseur intérieur qui te permettra de faire les choix qui te correspondent.

La valeur de tes contenus, services, produits sont gage de fidélité de tes clients.

Oublie le fait comme tout le monde, oublie les méthode ultimes surtout si elles ne te correspondent pas.

Cécile te conseille de montrer ce qu’apporte ton service, ton produit à ton futur client plutôt que d’appuyer là où ça fait mal ou sur les leviers de vente.

Cela implique de bien connaître ton client.

C’est souvent ce qui pêche dans la vente. On ne connaît vraiment pas les besoins, les problématiques, les croyances de ton client. 

Plus tu seras « à qui tu parles », tu pourras te mettre à la croisée des chemins entre lui/elle et toi.

Cela te permettra de le comprendre et de l’aider.

À lire aussi : Quel est l’ingrédient magique qui fait toute la différence dans ta comm’ ?

Comment trouver des clients sans vendre ton âme ?

Dans cette vidéo :

1’24 : vision de l’entrepreneuriat
5’49 : mettre en place une stratégie
7’13 : ses difficultés et cheminement par rapport à la vente 
9’51 : pourquoi créer des contenus de valeur qui te correspondent ?
13’30 : les erreurs, les croyances et les freins inconscients de l’entrepreneure débutant
24’17 : comment vendre sans perdre son âme ?
30’17 : que mettre en mettre tout de suite pour mieux vendre ?

https://youtu.be/2yv_7vgfyvk

Retrouve Cécile sur son site : https://www.blogbyyourself.com/

Sa super formation sur Pinterest est ICI (lien partenaire). Testé et approuvé ;-).

Le « parcours » c’est ICI (lien partenaire).

Pour conclure, tu l’auras compris, j’espère, pour vendre, tu n’ es pas obligé de tomber du côté obscur du marketing et devenir un Dark Vador.

Tu peux choisir d’être Princesse Leïa #rip #snif.

Vendre sans t’auto-saboter, sans hésiter, en ayant confiance en toi implique un cheminement personnel. Comme un padawan. 

Apprends à te connaître, discute vraiment avec tes clients potentiels, créé un lien de confiance avec eux, fait des petits pas pour passer à l’action et surtout crois en toi !

Et kiffe ta comm’ !